Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Centre virtuel de ressources

Centre virtuel de ressources

Observatoire des Risques Psycho Sociaux au sein de la Fonction Publique Territoriale Centre virtuel de ressources

Des congés illimités pour les salariés de Virgin, source de RPS et miroir aux alouettes

Le PDG de Virgin, Richard Branson

 

Le milliardaire britannique souhaite que ses salariés prennent autant de jours de congés qu'ils veulent, sans avoir à en référer à leur supérieur. A condition qu'ils soient à jour dans leurs projets.


Quel employé ne rêverait pas d'avoir autant de congés qu'il le souhaite? Ce rêve est devenu réalité pour les salariés de Virgin. Son PDG annonce dans une note de blog qu'il souhaite que ses employés prennent autant de congés qu'ils le souhaitent. Et pour couronner le tout, sans avoir à prévenir leur supérieur. «La flexibilité du travail a révolutionné notre manière de faire notre boulot, notre lieu et notre temps de travail», explique Richard Branson qui a sorti, il y a deux semaines, un ouvrage intitulé The Virgin way. «S'il rémunère ces congés, pourquoi pas?, explique Eric Rocheblave, avocat spécialiste en droit du travail. Mais on pousse à l'extrême la flexbilité du travail». En ce sens, l'annonce rappelle la proposition du magnat des télécoms mexicain et deuxième plus grosse fortune mondiale, Carlos Slim, qui suggérait de réduire le nombre de jours de travail à trois chaque semaine.

Le milliardaire britannique ( sa fortune est estimée par Forbes à 5 milliards de dollars, ndlr) raconte comment il s'est inspiré du site de streaming payant américain, Netflix, qui a été à l'initiative de laisser tomber le décompte du nombre de jours de congés. «Ma fille a lu un article du Daily Telegraph (daté du 14 août 2010) et me l'a immédiatement envoyé par mail en me disant: ‘Papa, regarde ça. C'est quelque chose dont on m'a parlé depuis un moment et je pense que ce serait une bonne chose à faire chez Virgin pour éviter de poursuivre les gens pendant leurs vacances».

Séduit par la nouvelle politique en matière de congés de Netflix, Richard Branson a décidé immédiatement de l'expérimenter au sein de son entreprise ainsi que dans sa filiale aux États-Unis. «C'est aux employés de décider seuls des heures, jours, semaines ou mois qu'ils veulent prendre, le présupposé étant qu'ils ne le feront que s'ils sont assurés à 100% qu'ils sont, eux et leur équipe, à jour de leurs projets et que leur absence ne nuira pas à l'entreprise, et donc à leur carrière», raconte le PDG de Virgin. Et si l'expérience s'avère fructueuse, il «encourage toutes ses filiales à faire la même chose». «C'est assurément l'une des plus simples et les plus intelligentes initiatives dont j'ai entendu parler depuis longtemps», ajoute-t-il
 

http://www.lefigaro.fr/societes/2014/09/25/20005-20140925ARTFIG00005-le-pdg-de-virgin-offre-des-conges-illimites-a-ses-salaries.php

 

Commentaire de l'Observatoire: une fausse bonne idée

En effet la contrepartie aux congés illimités, ceux sont des journées de travail dense et d'une longueur interminable.

Comme le souligne d'ailleurs sur Linkedin, une psychologue du travail: "Concept qui peut sembler intéressant mais qui peut s' avérer dangereux en termes de risques psychosociaux. Avec l'intensification du travail, ça peut être très culpabilisant de s'arrêter. Etre seul à prendre des congés peut marginaliser au sein de l'entreprise. Sans parler du burn-out. Pour être efficace, il me semble essentiel que soit négocié un accord vie privée/ vie professionnelle".

http://www.linkedin.com/groups/Cong%C3%A9s-illimit%C3%A9s-chez-Virgin-Arnaque-4230343.S.5920804140551806978?view=&item=5920804140551806978&type=member&gid=4230343&trk=eml-b2_anet_digest-hero-1-hero-disc-disc-0&midToken=AQH8Ngt9rZ0qyg&fromEmail=fromEmail&ut=1Jx6aZoIXC46s1


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article