Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Centre virtuel de ressources

Observatoire des Risques Psycho Sociaux au sein de la Fonction Publique Territoriale Centre virtuel de ressources

La promotion du bien-être et la prévention des risques psychosociaux au sein de la sph`ere professionnelle : des représentations divergentes aux enjeux préventifs

Tarik Chakor. La promotion du bien-être et la prévention des risques psychosociaux au sein de la sphère professionnelle : des représentations divergentes aux enjeux préventifs.

Journées Guépin 2010 : ”Le bien-être”, MSH de Nantes, May 2010, Nantes, France. <hal-00584414>

 

Télécharger CHAKOR Tarik La promotion du Bien-A tre et la prA vention d

Évolutions des cadres légaux et réglementaires, monde du travail en mutation, 

multiplication des « scandales sanitaires » dans la sphère professionnelle : la question de 

la santé au travail est progressivement revenue sur le devant de la scène, notamment 

dans sa dimension mentale. 

La promotion du bien-être psychologique et la lutte contre les « risques psychosociaux » 

(RPS) constitue pour le BIT « l’un des plus grands défis que devront relever les 

gouvernements, les employeurs et les syndicats au cours des années à venir ». 

En effet, aborder le bien-être au sein de la sphère professionnelle représente un 

quadruple enjeu : 

 un enjeu économique : l’absence au travail et le turnover, liés notamment { la 

dégradation des conditions de travail, représentent un coût croissant pour 

l’entreprise et pour la collectivité ; 

 un enjeu social : la promotion du bien-être dans la sphère de l’entreprise doit 

permettre d’améliorer le climat social de cette dernière, les relations tissées entre 

pairs, collègues et hiérarchiques ; 

 un enjeu juridique : la non – prise en compte de la santé mentale des salariés par 

l’employeur et l’absence de prévention des risques professionnels peut engager la 

responsabilité pénale de l’employeur ; 

 un enjeu politico-médiatique : les récents évènements, survenus chez France Télécom 

notamment, ont focalisé l’attention de l’opinion publique et du monde politique sur 

ces questions de promotion du bien-être et de lutte contre les risques psychosociaux. 

De prime abord, traiter du bien-être n’apparaît ni plus ni moins complexe qu’aborder un 

autre concept, une autre variable de la sphère économique et sociale. Cependant, bien 

qu’étant une notion en apparence aisée { concevoir, l’état de la littérature en sciences 

sociales met en relief la multitude d’approches, de représentations du bien-être et des 

risques psychosociaux, notamment au sein de la sphère professionnelle. La subjectivité 

de ces concepts doit alors être soulevée : peut-on parler de bien-être et de stress de 

manière objective ? Que recouvrent ces termes ? Pourquoi n’existe - t’il pas de consensus 

conceptuel ? 

Les questions de l’usage, mais également de la mesure même de ces concepts, sont 

directement liées : que recouvre l’usage du terme de « bien-être » ? Celui de « stress » ? 

Cette pluralité de définitions et de représentations sont-ils témoins d’enjeux, voire de 

conflits, plus profonds qu’une simple « guerre de mots » ? Quels impacts ces différentes 

réalités regroupées sous un même terme ont sur les outils de mesure du bien-être et du 

stress ? 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article