Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Centre virtuel de ressources

Centre virtuel de ressources

Observatoire des Risques Psycho Sociaux au sein de la Fonction Publique Territoriale Centre virtuel de ressources

Patrick Conjard, " Prévenir les RPS par le management du travail"

manag

Patrick conjard, p.conjard@anact.fr

 

Résumé :


Avec l’augmentation des risques psychosociaux, les pratiques de management sont au coeur
de nombreuses interrogations, on pointe ici ou là leurs dérives et incidences sur la santé des
salariés. Le management apparaît à la fois comme « vecteur » des risques psychosociaux
mais aussi comme principal levier pour favoriser le « bien être au travail ».

 

Pour autant si la question des liens entre souffrance au travail et management est bien posée, elle reste difficile à appréhender pour les entreprises et l’écueil de la stigmatisation sur l’encadrement au détriment d’une approche plus globale des facteurs de risques est très fréquent.

 


En écho aux axes de réflexion proposés dans l’appel à communication pour le XXII° congrès
de l’AGRH, nos travaux nous ont conduit à nous intéresser plus particulièrement aux liens
entre management et conditions de travail à partir de l’analyse de l’activité des managers.
Une activité aujourd’hui marquée par la prédominance de la dimension gestionnaire au
détriment d’autres dimensions comme le travail d’organisation du travail, la régulation ou le
soutien à l’activité de ses collaborateurs, des dimensions pourtant essentielles pour la
performance des entreprises et le bien être des salariés.

 

Le travail de management est déterminé, en grande partie, d’une part, par le rôle et les marges de manoeuvre attribués aux managers, d’autre part par la stratégie et les modalités d’organisation de l’entreprise. Il ne s’agit pas pour autant de nier l’incidence des caractéristiques individuelles (le profil du manager, ses compétences, son parcours) sur les pratiques de management mais d’apporter d’autres clefs de compréhension et d’action.
 

L’alternative d’un management du travail, développée dans cette communication, à partir de
travaux conduits dans le secteur bancaire vise à remettre le travail au coeur de l’activité
managériale, à repositionner l’encadrement dans son rôle d’interface avec des régulations,
des compromis pour articuler les différentes prescriptions et attentes avec les réalités du
terrain.

 

Cette approche renvoie à des changements de pratiques plus ou moins ambitieuses
entre des ajustements organisationnels permettant une meilleure prise en compte du travail
réel et un changement profond du système de management.

 

Dans tous les cas de figure, les organisations qui fonctionnent bien sont celles qui favorisent l’existence et l’animation d’espaces de discussion permettant de mettre en débat le travail et ses contradictions.

 


En conclusion, nous avons pu identifier plusieurs conditions pour favoriser durablement
l’installation de ces nouvelles pratiques dans les organisations. L’une d’elle renvoie à la
nécessaire évolution des pratiques de gestion des ressources humaines pour passer d’une
logique de management des compétences à une logique de management du travail. Cela
oblige à un nouveau positionnement de la fonction RH dans les organisations et le
développement de nouvelles compétences.
 

Mots clefs :
Activité des managers, management du travail, soutien organisationnel, espaces de discussion, fonction RH.

 

 pdf

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article