Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Centre virtuel de ressources

Centre virtuel de ressources

Observatoire des Risques Psycho Sociaux au sein de la Fonction Publique Territoriale Centre virtuel de ressources

Près de 30% du personnel hospitalier est inquiet pour son avenir

Un baromètre social a été réalisé sur 40 établissements des régions PACA Languedoc Roussillon afin de diagnostiquer le niveau de risque psychosocial.



stress infirmière

20 133 agents ont répondu à cette vaste enquête initiée par l'ANFH (Association pour la Formation du personnel Hospitalier), en partenariat avec le Fonds National de Prévention de la CNRACL, très mobilisé sur le sujet, mais aussi les ARS et le FIPH-FP (Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique).

Toutes les catégories de personnels sont représentées dans les répondants. Ce baromètre s'intègre dans un projet plus large visant à mieux prévenir les risques psychosociaux dans les établissements hospitaliers avec un accompagnement par des cabinets spécialisés mais également un renforcement des compétences en interne.

Quatre groupes de répondants ont été déterminés par rapport au niveau de tension ressentie :

  • 22.1 % des répondants expriment une grande sérénité
  • 28.1% des répondants expriment une certaine pression sans impact sur leur activité
  • 20.1 % des répondants expriment un certain niveau d'énervement et de fatigue pouvant avoir un impact sur leur activité
  • 29.6 % des répondants expriment un niveau de tension ayant un impact sur leur travail et leur niveau d’engagement, et une réelle inquiétude par rapport à l’avenir. Il s’agit d’un résultat élevé comparativement à d’autres secteurs où ce chiffre est en moyenne généralement inférieur à 20%

Deux indices ont également été calculés au niveau interrégional mais également au niveau de chaque établissement : l'indice d'état axio-dépressif (6% des agents nécessiteraient une vigilance toute particulière selon ce calcul) et l'indice de sérénité, indicateur du bien être au travail et positif pour 32% des agents.

L'enquête a permis de dégager les principaux facteurs de risques psychosociaux et d'identifier les leviers permettant de jouer sur la satisfaction au travail : sens du métier, développement d'une culture managériale, contribution des agents à l'évolution de leur structure.

En savoir plus :

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article